Colombie-Britannique Explore

Une escapade à Tofino

Si tu cherches ce coin de paradis, roule en direction de l'Ouest sans jamais t'arrêter. Quand tu sentiras l'odeur de l'iode te chatouiller le nez, tu sauras que tu es arrivé à Tofino.

Tofino est situé sur la côte Ouest de l’île de Vancouver, entre le parc national Pacific Rim et Clayoquot Sound, formant une péninsule, entre lacs, rainforest, fjords et plages de sable. Les First Nations de Tofino font partie de la communauté des Tla-o-qui-aht appartenant aux Nuu-chah-nulth. Comme quasiment partout en BC, les animaux sauvages sont très présents : ours, baleines, racoons, cerfs, phoques, crabes, et parfois même des orques.

Tofino est un de mes lieux préférés en BC, surtout car c’est en « open sea« , un des seuls spots de l’île sans obstacle entre le pacifique et la côte.

Si vous décidez d’aller à Tofino pour un long week end ou plus, voici des bonnes adresses, des infos pratiques, et quelques photos pour vous donner envie de prendre la route vers la West Coast 🌊

💛 Vous avez des chances d’apprécier Tofino si :
– Vous aimez par dessus tout l’odeur des algues et de l’iode
– Vous êtes un fan de Point Break
– Vous aimez marcher les pieds nus dans le sable
– Vous êtes un hipster (le port du bonnet est obligatoire)
– Vous suivez un régime à base de poisson
– Vous rêvez de voir des baleines

Carte de Tofino

Tofino en 3 jours

Ci-dessous un petit programme contenant mes activités et adresses préférées à Tofino, un mix entre plusieurs séjours.

Jour 1

On commence la journée par un tour guidé en kayak dans la baie, pour se faire les bras, et tenter d’observer des animaux. Il y’a plusieurs compagnies à Tofino, toutes sont très bien notées, on m’avait conseillé Tofino Sea Kayaking. Les tours vont de 3h (dans la baie de Tofino) à plusieurs jours à la découverte des îles. Une option intéressante est d’aller en kayak à Meares Island et de faire une randonnée sur cette petite île. Le Big Tree Trail est une petite hike sympathique de 3-4km dans la rainforest, qui permet de voir de très grands vieux arbres. Meares island est également accessible en water taxi depuis Tofino (10min).

Le kayak est un moyen de transport très populaire en BC, et une excursion est souvent l’occasion de se retrouver dans des endroits reculés, difficile d’accès. Ce qui favorise la rencontre avec les animaux sauvages : ours, aigles, phoques… Les guides connaissent en général très bien la faune locale. Lors d’un tour en kayak dans la baie de Ucluelet, j’avais eu la chance d’observer une maman ours et son ourson : voir l’article Road Trip sur Vancouver Island, West Coast

Une excursion en kayak sans guide ?
Tofino Sea Kayaking propose la location de sea kayak à la journée (100$ pour un double kayak), et l’équipe est très sympa. Explorer les petites îles sauvages de la baie de Tofino est une de mes activités préférées sur l’île.

Pour le déjeuner, direction Tacofino qui sert les meilleurs tacos de l’île. Devant le food truck, quelques tables en bois pour s’installer et déguster les fameux tacos (ou burritos pour les plus gloutons). Une mention spéciale au fish taco, mon préféré de tous. Tacofino est une chaîne, présente aussi dans plusieurs quartiers de Vancouver.

L’après-midi, rendez-vous au sommet de Radar Hill pour une jolie vue. Une hike sympa, le Radar Beach Trail consiste à descendre vers la plage (3-4km A/R). Après avoir trempé ses pieds dans le Pacifique (la classe, mais 8° pour une sudiste c’est froid), on remonte vers la voiture, et on roule vers Cox Bay Beach.
Une colline au sud de la plage mène vers un superbe point de vue sur la baie, un endroit plutôt connu des photographes locaux. Le trail n’est pas indiqué, mais en marchant vers le sud de la plage en direction de la colline on finit par tomber sur un chemin tracé par l’eau qui s’écoule de la forêt, il faut ensuite monter vers la droite et suivre le sentier. C’est plutôt boueux, je conseille les bottes de pluie. Et après 30min de marche, la récompense.

Au coucher du soleil, c’est à dire vers 16h30 en novembre, on traîne sur la plage de Cox Bay, et on photographie les surfeurs. Les couleurs en ce jour ensoleillé sont incroyables. Photos spoiler en fin d’article.

Une fois la nuit tombée, direction Tofino Brewing Co. pour goûter les bières locales. Prenez un flight à 9$ qui vous permettra de tester 4 bières. Ma préférée, la Kelp Stout, faite à partir des algues de la région.

Pour dîner, nous avons l’embarras du choix, Tofino concentre plein de bonnes adresses. Ce soir là nous avons essayé le Shelter, et nous avons été un peu déçus par le service. La propriétaire de notre guesthouse nous a conseillé par la suite le Schooner, très apprécié des locaux. En été, pensez à réserver ou pointez-vous très tôt pour avoir une table (quelque soit le restaurant).

Pour un délicieux jap : Kuma Restaurant

Jour 2

Ce matin, c’est promenade sur le joli port, on regarde les hydravions atterrir dans la baie. Ensuite direction le Rhino Coffee House pour un petit déjeuner copieux et délicieux. Ambiance bobo-hipster au rendez-vous.

Nous avons rendez-vous à Tofino Surf Adventures pour notre premier cours de surf ! Pour les débutants, la session coûte 75$ les 3h. Nous étions seulement 3 personnes pour le cours. Moniteur au top, grand soleil, vue sur les montagnes, bref l’expérience était incroyable. Jamais je n’aurais pensé surfer en NOVEMBRE au CANADA. Et même pas froid.

Pas besoin de leçon ?
Pacific Surf Co., sur Campbell Street, propose la location de planches à un prix imbattable : 35$ les 6h (planche + combinaison), 45$ les 24h.

Après la session intense de surf, on s’accorde un moment détente au jacuzzi sur la terrasse de notre guesthouse, avec vue sur la baie de Tofino. Moi qui suis plutôt camping sous la pluie d’habitude, j’apprécie ce petit luxe.

Au coucher du soleil, on emprunte le Tonquin Beach Trail (environ 3km), accessible au nord de Tofino. Ce trail très facile donne accès à Tonquin Beach, Third Beach et Middle Beach. Lors de mes passages à Tofino le trail n’était pas très fréquenté, je me suis retrouvé plusieurs fois toute seule sur ces plages.

Ce soir-là, jeu de cartes au Hatch Waterfront Pub. On adore l’ambiance, le large choix de bières on tap et les délicieux cocktails. Le bar partage son espace avec l’excellente 1909 kitchen, on peut donc commander nos plats au moment du dîner tout en restant dans l’espace bar. Les prix sont très élévés par rapport à la quantité, surtout quand on ne peut pas s’empêcher de comparer avec la France, mais la qualité est là.

Il est possible de partir pêcher toute la journée en réservant un charter tour, et le soir l’équipe de la 1909 kitchen cuisinent votre prise du jour pour 39$.

Jour 3

Après un petit déj au Rhino, direction Long Beach pour une marche sur la plage. Elle fait 16km, donc pour la parcourir en entier il faut prévoir le temps nécessaire, surtout si comme moi vous vous arrêtez toutes les 5min pour observer un crabe ou jouer avec une algue. L’accès au Pacific Rim National Park est payant, on peut acheter un ticket (10$ la journée) aux bornes des parking de Long Beach ou Wickaninnish Beach.

On se rend au Kwisitis Visitor Centre, au sud de Wickaninnish Beach. Le centre organise des visites guidées gratuites sur la plage, tous les jours à 11h. C’est vraiment un bon plan si vous êtes intéressés par la faune et la flore du Pacific Rim.

Update 2020 : le centre est fermé en raison du covid


On finit l’après-midi sur ma plage préférée, Chesterman Beach. A marée basse, la plage est séparée en 2 parties par un long banc de sable. La vue sur les collines est incroyable, et c’est aussi un super spot pour observer le coucher du soleil.

Pour clôturer notre séjour, on fait le tour des petites boutiques de Tofino. Coup de coeur pour le Caravan Beach Shop. Pour déguster le meilleur saumon fumé au sirop d’érable de la région, rendez-vous au Dockside Smocked Fish Store.

Informations Pratiques

⛺️ Où loger ?

🔸 Camping : j’ai testé le Wya Point en septembre, emplacement exceptionnel au coeur du Pacific Rim. Pas donné, 75$ l’emplacement. J’utilise en général iOverlander pour trouver un camping. Attention l’été tout est complet assez vite, certains campings prennent des réservations, d’autres c’est premier arrivé premier servi. Lost Shoe est un camping très basique qui a souvent de la place, il se situe après l’intersection Tofino – Ucluelet, en direction de Port Alberni.

🔸 Lodge : Tofino Swell Lodge, j’y ai séjourné en novembre. Terrasse avec barbecue, cuisine et living room à disposition, jacuzzi, vue sur la baie…Petite perle, et les propriétaires sont très sympathiques.

🔸 Hôtel pour les gros budgets : je n’y ai pas été, mais on m’en a dit du bien : The Homestead Tofino
bénéficie d’une vue exceptionnelle sur l’océan, avec jacuzzi sur la terrasse, living room cosy avec feu de cheminée. Si comme moi vous ne voulez pas claquer 600$ pour une chambre, vous pouvez toujours aller en douce sur leur terrasse pour observer le coucher du soleil (chut).

🚐 Attention, il n’est pas possible de dormir dans son véhicule à Tofino (ni à Ucluelet). Depuis l’été 2020, la mairie hostile aux camper vans a engagé un mec qui fait du zèle et met des amendes à toute personne qu’il trouve dans son van la nuit. Donc même si comme moi vous avez un petit van et pas un gros RV, faites gaffe.

🚗 Accéder à Tofino

Depuis Vancouver, il faut compter environ 6h de trajet. Le plus simple consiste à prendre un ferry de Horseshoe Bay à Departure Bay (Nanaimo), ensuite de rejoindre Tofino par la route 4.

Vancouver ➡️ Horseshoe Bay, via Lions Gate : 1h lorsque le trafic est fluide
Horseshoe Bay ➡️ Nanaimo (Departure Bay) : 1h40
La traversée en voiture + 2 passagers coûte 93$. Voir les horaires et tarifs ici.
Une autre option consiste à prendre le ferry à Tsawwassen (sud de Richmond) jusqu’à Swartz Bay (Nanaimo).
Nanaimo ➡️ Tofino : environ 3h.
La route 4 est souvent en travaux, il faut prévoir des ralentissements.

Si vous arrivez de Victoria, compter 4h30 de route environ. Il faut dans tous les cas passer par Nanaimo.

Une visite de Coombs peut faire un arrêt intéressant sur la route. Le village est devenu très touristique lorsqu’un commerçant a eu l’idée d’installer un enclos avec des chèvres sur son toit. Le commerce vend même des souvenirs à leur effigie. Malheureusement pour les petits frenchies en manque, le village ne produit pas de fromage de chèvre.

Il est également possible d’arriver à Tofino par l’hydravion (seaplane) depuis Vancouver ou Nanaimo, non disponible en hiver cependant. Pour les tarifs et horaires, c’est ici.

Un bus dessert plusieurs villes de l’île, dont Tofino, c’est assez cher en revanche et il n’y a parfois qu’un bus dans la journée. Par exemple pour un aller simple Nanaimo – Tofino, comptez entre 50$ et 60$ par tête. Les horaires et tarifs ici.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :