Chine Explore Randonnée

L’ascension d’Emei Shan, la montagne sacrée

Je fixais du regard le monastère perché sur la montagne. Comme il me semblait loin alors. Je m'accrochais à l'idée que chaque pas, aussi petit qu'il soit, me rapprochait un peu plus de lui.

Emei Shan, ou le trek ultime. Emei Shan (« shan » 山 veut dire « montagne » en mandarin), est l’une des quatre montagnes bouddhiques sacrées de Chine.

Afin de profiter pleinement du lieu et mériter la superbe vue du Golden Summit au lever du soleil, il est conseillé de gravir la montagne à pied, dans la joie et la sueur.

Cette randonnée est un véritable challenge sportif, en raison du très haut gain d’altitude (près de 2 600 mètres!) et du fait qu’il s’agit uniquement d’escaliers, dont les marches ne sont absolument pas régulières .

Informations pratiques

Durée : 3 ou 4 jours
Niveau : Difficile
Distance (chemin Ouest) : 82 km AR – et 132 000 marches!
Elevation gain: +2 599m
Altitude Départ : 500m
Altitude Arrivée : 3 099m (Wanfo Peak)

Au village
L’accès à la randonnée se fait via le village de Baoguo, à 2-3 heures de bus de Chengdu. Nous avons logé au Teddy Bear Hostel, auberge de jeunesse très sympathique, et prisée par beaucoup de randonneurs. Ils distribuent une carte du parcours (ci-dessous) et proposent des massages après le trek.

Emei Shan, pour qui ?

Certains voyageurs n’ont pas aimé l’expérience, du fait notamment de l’attraction touristique que cela représente. Il y’a en effet beaucoup de monde au sommet et à la Joking Monkey Zone, le sentier est à certains endroits encombré par les détritus des touristes et certaines constructions en béton douteuses poussent ici et là. Cela dit, je connais peu de gens qui ont pris le chemin long, le plus difficile mais aussi le moins emprunté.

Avec de la volonté pour éviter les foules, et un peu de chance aussi, l’ascension vaut le détour.

Vous avez des chances d’apprécier si :

– Vous prenez le chemin de l’ouest
– Vous évitez la période de la National Week et du Nouvel An Chinois
– Vous planifiez bien votre itinéraire pour arriver suffisamment tôt dans les monastères
– Vous aimez sortir de votre zone de confort (indispensable pour survivre à l’expérience des toilettes chinoises)
– La météo est de votre côté : on ne peut pas prévoir, mais il est vrai que si le ciel est couvert au Golden Summit cela peut vous laisser un goût amer (nous avons eu la chance d’avoir une belle mer de nuages)
– Vous avez une passion pour les escaliers (optionnel)


À fuir si :

– Vous n’êtes pas en bonne forme physique
– Vous avez peur des singes
– Vous ne pensez pas pouvoir supporter la foule de touristes qui vous pousse au Golden Summit, même pour 30min
– Vous avez les cheveux qui frisent par temps humide et cela vous traumatise

May your trails be crooked, winding, lonesome, dangerous, leading to the most amazing view. May your mountains rise into and above the clouds.

Edward Abbey

Quoi emporter ?

🔸 Du cash pour les 3 jours – histoire de ne pas mourir de faim comme nous
🔸 Des snacks si vous voulez économiser, c’est plus cher sur la montagne
🔸 Des vêtements chauds, bonnets et gants pour la nuit et le lever du soleil au sommet – j’ai rarement eu aussi froid dans ma courte vie
🔸 Des lingettes pour vous laver – si vous avez un problème avec l’eau froide
🔸 Une lampe frontale si comme nous vous souhaitez marcher de nuit et arriver au sommet pour le lever du soleil
🔸 Et, bien sûr, de très bonnes chaussures de marche c’est un concept de voir des chinoises monter avec des talons

L’ ascension

Le départ se fait à l’Entrance Gate, après la station de bus.

Il y’a plusieurs chemins qui mènent au sommet :
🔸 Le chemin long, à l’ouest (celui que j’ai pris) : c’est le plus difficile et aussi le plus intéressant, de plus il est moins touristique. Prendre à gauche au niveau du petit temple Gangfu
🔸 Le chemin court, à l’est : plus court, plus encombré
🔸 Il est possible de prendre directement un bus qui prend une route à l’est et dépose les visiteurs au pied du téléphérique (option choisie par de nombreux touristes chinois).

Notre itinéraire

Jour 1 : Entrance Gate → Magic Peak Monastery
24 km et 1250 m de dénivelé positif. Nous choisissons le chemin ouest au niveau du temple Guangfu. Nous arrivons au monastère à la tombée de la nuit, épuisés et affamés.

Jour 2 : Magic Peak Monastery → Elephant Bathing Pool Monastery
Plus petite journée, nous marchons 7 km en 3-4 heures, +300m de dénivelé

Jour 3 : Elephant Bathing Pool Monastery → Golden Summit
9 km, +1000 m de dénivelé. Nous partons dans la nuit, à 2h du matin pour arriver au sommet juste avant le lever du soleil.
Golden Summit → Baoguo
Nous sommes descendus par le chemin Ouest également. 10h de marche / course, départ à 9h, arrivée à 19h au Teddy Bear Hostel (épuisés!)

Je déconseille de redescendre par le chemin ouest, trop long. Nous l’avons fait en courant, pour le challenge sportif, mais nous aurions pu nous blesser. Et nous avons vraiment souffert les 3 jours suivants. Prendre le bus pour le retour peut être une bonne option.


Coup de

La soirée à L’Elephant Bathing Pool Monastery, à jouer au jeu de Go avec un moine, sans échanger un seul mot avec lui.

Lion King: the come back

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :